< Back

New Dimensions

New Dimensions

Art holds the power to generate strong emotions upon a single glance. Indeed, images of a pastoral landscape or a forest stream evoke a sense of tranquillity and calmness. On the other hand, a monochrome palette may create mystery, anxiety, and obscurity. Yet, for French artist Florence Boré and Belgian artist Stéphanie Poppe, the power of art is not simply limited to visual perception. Instead, both artists explore the integration of various media into their artwork, thus exploring new styles, dimensions and possibilities.

L’art a le pouvoir de susciter des émotions fortes en un seul regard. En effet, les images d’un paysage bucolique ou d’un ruisseau forestier évoquent un sentiment de tranquillité et de calme. À l’inverse, une palette monochrome peut créer du mystère, de l’anxiété et de l’obscurité. Pourtant, pour l’artiste française Florence Boré et l’artiste belge Stéphanie Poppe, le pouvoir de l’art ne se limite pas à la simple perception visuelle. Au contraire, les deux artistes envisagent l’intégration de divers médias dans leurs œuvres, explorant ainsi de nouveaux styles, dimensions et possibilités.

The artworks of Florence Boré are mainly inspired by her own upbringing as a bibliophile. Having mastered the art and technique of bookbinding, Boré experiments with materials such as leather, wood, and shagreen by applying them directly to the canvas. In his work, ‘A6’ (2019), the artist combines both the media of acrylic, leather and photo collage which captures the viewer with its multidimensional nature. By using leather, Boré not only exposes the viewer to its texture that stands in stark contrast to the photo collage and the acrylic paint, but the artist furthermore highlights the function of the leather’s odour, thus complicating the emotions which the artwork evokes. Likewise, in the artwork ‘Envol de l’Âme’ (2016), fine grains of sand are applied to the background of acrylic paint and ink. In doing so, the grainy texture of the sand gives the work a blurred effect, as if we are looking at the reflection of the clouds in a puddle of water.

Les œuvres d’art de Florence Boré sont principalement inspirées de sa propre éducation de bibliophile. Maîtrisant l’art et la technique de la reliure, Boré expérimente avec des matériaux tels que le cuir, le bois et le galuchat en les appliquant directement sur la toile. Dans son œuvre « A6 » (2019), l’artiste combine à la fois les médias de l’acrylique, du cuir et du collage photo captant ainsi le spectateur avec sa nature multidimensionnelle. En utilisant le cuir, non seulement Boré soumet le spectateur à sa texture créant un fort contraste avec le collage photo et la peinture acrylique , mais elle souligne également la fonction de l’odeur du cuir, compliquant ainsi les émotions suscités par l’œuvre d’art. De même, dans l’œuvre d’art « Envol de l’Âme » (2016), de fins grains de sable sont déposés sur le fond de peinture acrylique et d’encre. Ce faisant, la texture granuleuse du sable donne à l’œuvre un effet de flou, comme si nous regardions le reflet des nuages dans une flaque d’eau.

New Dimensions

Belgian artist Stéphanie Poppe creates art that is inspired by her family’s historical background in the textile industry. Her own education in art history and her studies in art restoration furthermore influence her artistic style, which focuses on the balance between art, culture, architecture, and nature. The artworks of Poppe feature minimalist structures that consist of a wide range of materials such as paper, metallic wire, and thread. By using materials that make up the infrastructure of an urban landscape, Poppe explores the ways in which art can reflect the essentials of our everyday life. Indeed, in her work ‘Fragiles - Ombrage’, the application of synthetic material against a painted background seems to capture the intricate details and patterns of nature.

L’artiste belge Stéphanie Poppe crée des œuvres inspirées par le passé de sa famille dans l’industrie textile. Sa propre formation en histoire de l’art et ses études en restauration d’œuvres d’art influencent également son style artistique, qui se concentre sur l’équilibre entre l’art, la culture, l’architecture et la nature. Les œuvres de Poppe présentent des structures minimalistes composées d’un large éventail de matériaux tels que le papier, le fil métallique et le fil. En utilisant des matériaux qui constituent l’infrastructure d’un paysage urbain, Poppe explore la manière dont l’art peut refléter les éléments essentiels de notre vie quotidienne. En effet, dans son œuvre « Fragiles – Ombrages », la pose de matériaux synthétiques sur un fond peint, semble reproduire les détails et les motifs complexes de la nature.

New Dimensions

Stéphanie Poppe, Natures artificielles - Sumire

Florence Boré, Symphonie, 2021, Acrylique, cuir, 106 x 78 cm

Stéphanie Poppe, Fragiles Reflets 1 et 2

  • YouTube
  • Instagram