Diogo Landô

Résident au Portugal, Diogo Lando a étudié l’art et la communication à la Escola Superior Artística do Porto (ESAP) avant de se consacrer pleinement à la pratique artistique.
Il a participé en tant que designer, directeur artistique et photographe à de nombreux projets créatifs. Ces derniers lui ont permis de trouver son orientation au sein des nombreuses voies artistiques. Très vite, il a développé son style propre lui assurant une reconnaissance à travers ses nombreuses expositions internationales.



Son style, mélangeant pop art et surréalisme, se marie à merveille avec son médium, l’art digital, qui lui permet de combiner de nombreux outils de création tels que des collages. Les images qui en surgissent sont indépendantes les unes des autres et arrangées par Diogo en fonction de ses envies.

Selon lui, l’identité constitue un élément primordial et fondamental de l’humanité ; elle est d’ailleurs au centre de sa réflexion artistique. Les autres thématiques - comme la sociologie, la politique, ou encore l’histoire et la culture - sont des éléments secondaires dans la définition de l’individu. Ces thèmes sont associés à la vie humaine qui elle se manifeste par les étapes suivantes : la naissance, l’apprentissage et la mort.

Toutefois, cette nature figure au sein de ses portraits sous la forme de fleurs, symboles de ce qui est éphémère mais aussi de la beauté de ses modèles.

Diogo Landô