Hella RIDDER

Née en 1974, Hella débute la peinture dès son entrée dans l’adolescence. Guidée par son grand-père, artiste et professeur d’art, elle apprend les fondements de la peinture à 14 ans.
A 16 ans, elle présente une première exposition déjà très axée sur la représentation abstraite de ses sentiments. A la suite de celle-ci, elle devient l’élève de l’artiste allemand H. Rötter, une coopération qui dura jusqu’en 2001. Pendant cette période, Hella pu développer son propre style artistique grâce aux solides leçons données par ses divers professeurs.


En s’exprimant via la peinture, l’artiste tente d’extérioriser les sentiments les plus profonds nichés dans chacune de nos âmes. Elle souhaite, à travers son art, toucher le visiteur en éveillant chez lui de puissantes émotions, et donc établir un lien aussi imperceptible qu’intense entre le spectateur et la toile.
Hella cherche dans ses toiles à produire un effet durable dans l’imaginaire de quiconque découvre ses œuvres et ce grâce à de puissants jeux de contrastes et de couleurs. En accumulant ces images elle crée un chemin vers la lumière qui permet à chacun d’entre nous de se laisser aller à un moment de magie, de n’avoir ne serait-ce que durant un court instant une rencontre avec son « soi intérieur ».
Finalement, selon l’artiste, la peinture constitue une porte d’entrée vers les parties les plus intimes de l’âme humaine ; une entrée qui se renouvelle à chaque nouveau tableau créé.

Hella RIDDER