Ibim COOKEY

Né en 1999 à Port Harcourt au Nigéria, Ibim Cookey a suivisuivit un cursus “BSc Architecture” ( baccalauréat des sciences en architecture) à l’université de l’Etat d' Enugu. En parallèle À côté de cette formation, il expose dès 2015 dans plusieurs galeries, musées et festivals nigérians nigériens. Depuis 2019, ses œuvres s'exportent à l'international notamment à la “Fusion V contemporary Art fair” à Londres, ou encore à la Disrupt space Gallery de Brighton.


Pendant ces cinq dernières années, son travail s’est concentré se concentra sur l’histoire noire et comment ses acteurs pouvant avoir un impactent fortement majeur sur la culture contemporaine d’aujourd’hui.
Son identité provient de la culture africaine et son histoire dont il souhaite apporter une vision différente alors qu’elle est trop souvent dénigrée ou présentée sous un angle biaisé.
Ibim Cookey produit majoritairement des portraits embellis de motifs africains qu’il expose dans des galeries et foires artistiques, dans le but de montrer la culture africaine comme puissante et digne d’intérêt.
Il veut changer l’image stéréotypée véhiculée dans notre société actuelle et souhaite donner une voix à cette communauté en variant les formes de son propos attirant ainsi l’œil du spectateur.
Pour cette édition de Focus Art Fair Paris, le peintre explore le thème de l’identité via des dessins mêlant charbon de bois et crayons de couleur acrylique pour mettre en lumière la vibrance du noir. Il n’utilise ni du noir ni du blanc dans ses portraits, mais des couleurs, soulignant les nuances et la richesse de l’identité africaine.
Pour lui, l’Art ne peut produire une révolution au sens strict du terme, mais permet de changer la vision de chacun et de leur apporter un nouveau regard nouveau.

Ibim  COOKEY