isomeki

Né en 1983 à Furen-cho sur l’île d’Hokkaido au Japon, Isomeki a ensuite déménagé en Inde et a vécu trois ans à Mumbai. Son intérêt portait alors beaucoup sur les dieux indiens, le peuple indien ainsi que les oiseaux de ce pays. Originellement il est diplômé en littérature française, mais depuis son retour au Japon en 2002, une attirance pour l’esthétique surréaliste est née et c’est ce qui l’a encouragé à débuter la création d'œuvres uniques aux techniques très précises. Sa première exposition officielle en 2020, a eu lieu à la galerie Inukai de Sapporo, lieu où il réside actuellement. Entre temps, depuis 2005, il compose des œuvres musicales en tant que “noise artist”. A partir de 2021, il va non seulement participer à des expositions de groupe à Tokyo et en France, en outre il souhaite participer à des expositions à Sapporo accompagné d’artistes locaux, et bien sûr il souhaite étendre son activité à travers le monde.




L’artiste réalise ses œuvres à l’encre, au crayon, ou bien au stylo sur papier. Son geste est spontané, automatique et ne découle d’aucune pensée ou de réflexion précise. C’est le hasard, seul et unique chef d’orchestre qui dicte la main du dessinateur, alors spectateur de la réalisation de sa propre œuvre. Il observe les mouvements mécaniques de son corps. C’est la raison pour laquelle il pratique une forme “d'écriture automatique”, afin de dévoiler son inconscient, de la connaître et de le voir s’exprimer librement sur une page vierge.

isomeki