Niko SCHRÖDER (Dionyss)

C'est en recevant une caméra de la part de son oncle en 2018, que Dionyss a découvert sa passion pour la photographie. A force de s'entraîner, il a préféré délaisser la réalité pour créer de nouvelles images. Il a donc commencé à éditer les photos afin de les transformer, et d’en faire quelque chose de nouveau.

En 2019, il a présenté sa première exposition à la galerie “Alte Vogtei’ à Bielefeld située au nord-est de l’Allemagne. Il a également participé à deux expositions groupées à Milan en 2020. Prochainement, il sera présent à la foire de Bruxelles.


Les deux images exposées ici appartiennent à une série de peintures abordant le thème de la décomposition et de la résurrection. Un cycle qui prête lieu à de nombreuses choses telles que le soleil qui se lève et se couche, ou encore, à la vie et à la mort.

“U” représente l’état transitoire. Lorsque quelque chose vient de s’achever et qu’une autre commence, puis se développe pour atteindre le statu quo.
“Neuanfang” présente quant à elle, l’aube d’un renouveau, une avancée vers un nouvel horizon.
Tout ceci constitue pour l’artiste des schémas de la nature, mais aussi une allégorie de nos comportements humains.

“Néanmoins, je pense qu’en tant que sujets, nous sommes constamment en devenir. Nous ne sommes pas, nous devenons! C’est ce que je souhaite représenter à travers cette série de photographies.” affirme l’artiste.

Niko SCHRÖDER (Dionyss)