THE FUTURE OF ART COLLECTING?

unnamed (1).jpg

From GIFs, video clips, to digital real estate gathering millions in sales, the skyrocketing popularity of NFT owes its success to the upsurge in digitalisation and the allure of the open internet. Yet, how does the rise of the metaverse influence the domain of art? More importantly, how does the creation of the digital art market affect how we perceive art today?

Entre GIF, clips vidéos ou biens immobiliers numériques dont les ventes se chiffrent en millions, la popularité fulgurante des NFT se doit à l’essor de la numérisation et à l’attrait de l’internet libre. Mais comment l’essor du métavers influence-t-il le domaine de l’art ? Plus encore, comment la création du marché de l’art numérique affecte-t-elle la façon dont nous percevons l’art aujourd’hui?

What are NFTs? NFTs, or non-fungible tokens, are records showing the ownership of unique digital content. Indeed, as the Collins dictionary’s most searched word of 2021 according to artsy.net, NFTs owe their popularity to a multiplicity of causes. Firstly, the COVID pandemic has not only seen an increase in engagement with online shopping and the virtual world of gaming, but it has furthermore transformed the metaverse into a second reality — one in which possibilities become limitless.

Que sont les NFT ? Les NFT, ou jetons non fongibles, sont des enregistrements qui indiquent la propriété d’un contenu numérique unique. En effet, étant le mot le plus recherché du dictionnaire Collins en 2021 selon Artsy.net, les NFT doivent leur popularité à une multitude de facteurs. Tout d’abord, la pandémie de la COVID-19 n’a pas seulement entraîné une augmentation des achats en ligne et de la fréquentation du monde virtuel des jeux, mais elle a également fait du métavers une seconde réalité, soit une réalité de tous les possibles.

In addition, the normalisation of cryptocurrency in recent years thanks to its effortless transaction and volatility has further afforded NFT sales its giant success. The British Museum, for example, has joined the NFT trend in 2021 by partnering with French platform LaCollection and putting the artworks of Katsushika Hokusai up for sale. By digitising the Edo period artist’s famous works, the launch emphasises their timeless value.

En outre, grâce à une facilité de transaction ainsi qu’une certaine volatilité, la standardisation des crypto-monnaies a permis aux NFT de connaître un succès gigantesque. Le British Museum, par exemple, a rejoint la tendance NFT en 2021 en s’associant à la plateforme française LaCollection en y mettant en vente les œuvres d’art de Katsushika Hokusai. Ce projet de numérisation de célèbres œuvres de l’artiste de la période Edo souligne d’autant plus leur valeur intemporelle.

unnamed (2).jpg

Hiro, The ultramarine moment, 41 x 31.8cm, Oil on canvas, 2020

unnamed.jpg

Focus London 2021, Private View Saatchi Gallery

However, how do NFTs benefit the future of art collecting? Perhaps the most prominent perk is the accessibility of a digital platform. NFTs render the selling of artwork more diverse, approachable, and more secure. It exposes collectors to works that would otherwise remain largely undiscovered in their local art market. While creators retain the copyright to their art, art collectors gain ownership of the NFT artwork, thus obtaining its usage right. More importantly, the process of purchase corresponds to a form of social networking. Not only does this allow for more personal communication between artist and buyer, but furthermore allows for conversations to take place between collectors of the same artist. A digitised platform also enables the accessibility of the artist’s digital profile, thus facilitating the research of the art collector in terms of the artwork’s contextual background.

Mais pourquoi les NFT sont-elles significatives pour l’avenir des collections d’art ? L’avantage le plus marquant est sans doute celui de l’accessibilité aux plateformes numériques. Les NFT permettent une vente d’œuvres d’art plus diversifiée, plus accessible et plus sûre. Elles présentent aux collectionneurs des œuvres, qui autrement, resteraient méconnues sur leur propre marché de l’art. Tandis que les artistes conservent des droits d’auteur sur leurs œuvres, les collectionneurs d’art acquièrent la propriété de l’œuvre d’art NFT, obtenant ainsi son droit de reproduction. Qui plus est, le processus d’achat se rapproche d’une forme de réseautage social. Cela permet non seulement une communication plus personnelle entre l’artiste et l’acheteur, mais aussi des conversations entre les divers collectionneurs d’un même artiste. Une plateforme numérisée facilite également l’accès au profil numérique de l’artiste, ce qui permet au collectionneur d’effectuer des recherches plus approfondies sur l’œuvre d’art.

unnamed (3).jpg

Focus London 2021, Private View Saatchi Gallery